Les costumes du film « Tulip Fever »

 

Hello la compagnie !

Je suis ravie de vous retrouver pour un article sur les costumes du film « Tulip Fever ». A l’affiche de ce film la superbe Alicia Vikander secondée brillamment par Christoph Waltz et le tout dans de superbes costumes du XVIIème siècle que je vais vous présenter dans cet article.

Un petit mot sur le film…

Le film Tulip Fever se passe en 1634 à Amsterdam à l’époque de la « Tulipomanie », je vous laisse découvrir la bande annonce pour saisir l’ambiance du film :

 

Mon avis :

C’est un beau film mais sans plus. En effet le film est un peu lent mais les costumes et décors sont tellement réussis que la lenteur du film permet de pleinement les apprécier.

Le casting est excellent notamment Alicia Vikander et Christoph Waltz qui sont deux de mes acteurs préférés. Mais également Holliday Grainger et Judi Dench. J’ai été moins emballée par l’acteur Den DeHann qui a pourtant un petit air de Léonardo DiCaprio assez craquant.

 

Le Costumier :  Michael O’Connor

Michael O’Connor est un costumier britannique qui a notamment remporté l’Oscar des meilleurs costumes en 2009 pour le film The Duchess (Et il le méritait car les costumes de The Duchess sont tellement beaux !!)

Voici quelques films sur lesquels il a travaillé : L’échange (2000), The Duchess (2008), Miss Pettigrew (2008), Jane Eyre (2011), The Invisible Woman (2013), Suite Française (2014).

Ayant vu la plupart des films sur lesquels il a collaboré je peux vous assurer qu’il fait de l’excellent travail avec des costumes généralement très respectueux de l’époque et c’est le cas de Tulip Fever.

Tulip Fever (48).jpg

Michael O’connor sur le tournage de « Tulip fever »

 

Et passons maintenant aux costumes !

Il était une fois… Sophia (interprétée par Alicia Vikander), une jeune orpheline élevée dans un couvent.

Évidemment en ce début d’histoire on se retrouve face à des costumes d’une grande simplicité. Une robe sombre complétée par une petite coiffe de couleur claire.

Tulip fever 1.jpg

Mais Sophia n’était pas destinée à porter de ternes vêtements toute sa vie et un beau jour de printemps elle fût tirée de ce sombre couvent pour épouser un riche commerçant portant le nom de Cornelis (Christoph Waltz).

Ce mariage changeât une chose cruciale dans la vie de Sophia, à savoir sa garde-robe (… Bon pas seulement mais ici c’est ce qui nous intéresse !)

Tulip Fever (5).jpg

Tulip fever (13).jpg

En effet la jolie Sophia porte désormais de riches tenues très encombrantes suivant la mode de l’époque.

L’époque de Sophia c’est celle des années 1630 et à Amsterdam on porte des tenues de couleurs sombres avec quelques touches colorées. Un élément important du vêtement féminin et masculin est la collerette blanche qu’on appelle la fraise, mais je vais revenir dessus plus tard.

Commençons par les costumes féminins avec ces cinq femmes richement vêtues, Sophia est celle qui se trouve tout au fond de la pièce.

Tulip fever (2).png

Zoom sur la tenue de l’une d’entre elles. Je l’ai mise en comparaison avec une peintures des années 1630 et la ressemblance est frappante.

 

On retrouve bien de nombreux éléments communs : la collerette d’un blanc immaculé, le plastron dans les tons doré, les manches noires matelassées, les poignets en dentelles et la grande jupe de couleur sombre.

 

Le portrait :

A l’époque il est question de dévoiler sa richesse le plus possible et pour ce faire Cornelis engage un jeune peintre pour peindre un portrait de lui et de son épouse.

Voici le fameux peintre qui, je trouve, a un petit quelque chose de Léo DiCaprio (mais j’avoue que c’est tout parce que l’acteur ne m’a pas vraiment emballée !) Et son costume, et bien comme la plupart des artistes non reconnus il est pauvre et donc porte un simple habit de couleur brune.

Tulip Fever (7).jpg

Mais voici les beaux costumes de Sophia et Cornelis lors de la pose pour le portrait :

Tulip Fever - Costumes (16)

Sophia porte une magnifique robe bleue (C’est ma tenue coup de cœur du film comme vous pouvez l’imaginer !) et même si elle est bien différente de celles qu’on a pu voir précédemment elle reste tout à fait historique.

C’est ici une robe d’une couleur éclatante qui met en valeur sa propriétaire, l’étoffe semble être riche (et c’est le but recherché), il y a un grand décolleté carré mis en valeur par la dentelle blanche qui l’entoure. Les manches sont bouffantes avec des fentes et on retrouve les poignets de dentelles. Le corsage descend assez bas et pourtant la taille est assez haute et soulignée par un ruban. Tous ces détails on les retrouve sur le portrait d’une jolie dame en jaune du 17ème siècle.

 

Le costume de Cornelis est lui aussi somptueux. Il est tout de noir vêtu et il est important de noter qu’à cet époque teindre le tissu en noir était un signe de richesse donc porter du noir était à la mode chez les personnes aisées.

Mais parlons un peu de la collerette, Cornelis la porte fièrement sur ce portrait car elle indique immédiatement un certain degré de richesse. En effet la fraise demande beaucoup d’entretien notamment pour la garder d’une blancheur éclatante.

Voici donc Cornelis et une peinture des années 1930 pour voir la comparaison :

 

 

L’évolution vestimentaire de Sophia :

Dans une interview le costumier Michael O’Connor fait une remarque intéressante sur les costumes de Sophia : Plus sont histoire d’amour passionnée avance, plus les vêtements qu’elle porte deviennent révélateurs.

En effet au début du film elle est engoncée dans ses robes comme sur cette photo :

TulipFever2017-sophia-goldchain

Et elle se libère de ses entraves vestimentaires au fil de son aventure, en se libérant de son imposante collerette comme sur ces photos :

Tulip fever (3).png

Tulip fever (4).png

Et dans le dernier acte du film on la retrouve dans des tenues ne seyant absolument pas à sa condition comme sur cette photo où elle est les cheveux détachés et avec une simple robe :

Tulip Fever (12)

L’évolution vestimentaire de la servante :

Même si Maria n’est certainement pas la seule domestique de la maison c’est celle qu’on va le plus suivre dans le film.

Son évolution vestimentaire est à contre courant de celle de Sophia puisque la condition des deux femmes s’inverse au cours du temps. Maria porte donc au début des tenues très simples et pratiques pour les tâches ménagères.

Tulip Fever (4)

J’adore cette photo : On dirait un tableau !

On retrouve dans les tenues de Maria quelques élément clés : Un tablier, une petite coiffe retenant sa chevelure, une chemise blanche et un corset.

A la fin de l’histoire les rôles s’inversent et on retrouve Maria dans une tenue beaucoup plus raffinée et similaire à ce que portait Sophia au début de son mariage.

Je vous laisse admirer les superbes broderies sur fond jaune de ce costume :

Tulip Fever (12)

 

Qui veut apprendre un nouveau mot?

Si je vous dit le mot « Huik » ça vous dit quelque chose? Et bien j’ai découvert ce que c’était grâce à ce film : C’est cette drôle de cape noire que porte Maria (la servante) sur sa tête. Il en existe de plusieurs sortes (vous pouvez en voir une autre sur le personnage tout à gauche de l’image) et étaient très en vogue à cette époque dans des pays comme le Danemark ou l’Allemagne.

Tulip Fever (6)bis.PNG

Et voici des exemples historiques de huik :

Tulip Fever (2) - Copie

Maria porte le modèle de droite et la figurante le modèle du milieu.

Sophia porte également un autre modèle de Huik afin de passer inaperçue dans la rue :

 

 

J’espère que cet article vous aura intéressé ! Avez-vous vu « Tulip Fever »? Que pensez-vous de ces costumes?

 

Publicités

14 réflexions sur “Les costumes du film « Tulip Fever »

  1. Plumetis dit :

    Je suis épatée par la ressemblance entre costume et peinture d’époque, c’est un beau travail de reconstitution.
    Mais j’apprécie encore plus l’article !…

    J'aime

  2. PinkyxCandy dit :

    Article super intéressant ! Je connaissais le film mais je le mettrais sur ma liste 😉
    J’ai bien aimé les comparaisons avec des vêtements d’époque et les petites explications, ça a quand même du demander pas mal de boulot !

    Aimé par 1 personne

      • Ingrid dit :

        Oui quel boulot pr trouver les références aussi judicieuses, c’est tlmt interessant. Et bien de parler du costumier, je vais aller voir ses autres films. est-ce que tu pourrais mettre les infos des tableaux ? Ça serait super pour les retrouver et découvrir d’autres tableaux de costumes. ..

        Aimé par 1 personne

  3. Ingrid dit :

    Super blog ! Je bosse d’s le théâtre et je me disais que j’avais envie d’étudier davantage les costumes de films… je ss super contente de connaître ton blog je vais m’abonner à la newsletter !

    Aimé par 1 personne

  4. lilycoll dit :

    Super article comme toujours. Le film est fidèle aux costumes d’époque. Pour ma part j’ai bien aimé le film, les costumes, les personnages (excepté le peintre, je n’apprécie pas trop cet acteur… mais Cornelius est exceptionnel surtout au dénouement il me fait de la peine)
    Merci pour l’article, ça fait plaisir de te lire.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s