Les costumes du film « Crimson Peak »

crimson_peak-wide.jpg

Hello la compagnie !

Contente de vous retrouver après un petit moment d’absence ! Aujourd’hui on va parler des costumes du film Crimson Peak, de magnifiques costumes et qui plus est historiques avec en plus un petit grain de noirceur typique des films d’horreur.

Un petit mot sur le film :

Crimson Peak est une belle romance gothique aux accents de film d’horreur. C’est un film de Guillermo del Toro avec un excellent casting : Mia Wasikowska, Tom Hiddleston et Jessica Chastain.

Pour ceux qui n’aiment pas les films d’horreur : Sachez que moi non plus je ne suis pas très fan de ce genre de film, mais ici j’ai trouvé qu’on était plus dans une atmosphère dérangeante que horrifique donc le film n’est pas trop terrifiant, après à vous de décider !

 

La costumière : Kate Hawley

Rien de plus intéressant que rentrer dans le monde d’une costumière alors voici quelques mots sur Kate Hawley.

Les costumes de Crimson Peak ont été créés par Kate Hawley, une talentueuse costumière qui a entre autres participé aux costumes de la trilogie du Hobbit et à ceux du film Suicide Squad. Dans Crimson Peak on peut dire qu’elle a fait du beau travail car non seulement les costumes sont très beaux mais ils sont aussi très rigoureusement historiques !

Et voici un magnifique tableau d’inspiration de la costumière pour la création des costumes de Crimson Peak. On voit immédiatement les couleurs qui vont dominer dans le film : Le jaune et le noir mais je vais en reparler un peu plus tard.

Crimson Peak (86).jpg

 

Une opposition entre les costumes d’Edith et de Lucille

Comme d’habitude je vais zapper les costumes masculins pour me concentrer sur les  costumes des deux personnages féminins du film : Edith Cushing et Lucille Sharpe.

Les costumes de ces deux personnages ont été clairement construits en opposition : Une opposition de caractère et donc une opposition de style et de couleurs dans leur garde-robe.

L’une, jeune romancière américaine représente la jeunesse, la modernité, la joie de vivre et la gentillesse. Tandis que l’autre, jeune femme anglaise, n’est que froideur et mépris.

Crimson Peak (24)

 

Les costumes d’Edith Cushing :

Edith Cushing est une jeune romancière américaine, moderne elle adopte donc la mode de son temps. L’histoire se passe en 1901, il y a un léger problème dans la garde-robe puisque, dans le film, la mode représentée est très clairement celle des années 1890.

Caractéristiques de la garde-robe d’Edith :

  • Mode actuelle des années 1890
  • Couleurs : Jaune, ocre et or
  • Robes la laissant libre de ses mouvements

 

Dès la première apparition d’Edith on reconnaît immédiatement la mode caractéristique des années 1890 avec d’énormes manches gonflantes, la taille bien marquée et une jupe évasée vers le bas.

Crimson Peak 1.png

On retrouve un peu plus loin cette tenue d’Edith mais cette fois-ci réarrangée d’une façon différente. La jupe reste la même, la veste a été enlevée dévoilant un joli chemisier, le chapeau n’est plus le même et pour se protéger du soleil une ombrelle est ajoutée.

Image1.png

Petit zoom sur l’étrange ceinture portée par Edith. Une ceinture noire avec deux mains ivoires. A noter la mode du chemisier était toute nouvelle des années 1890 et rend la femme beaucoup plus libre de ses mouvements.

Image2.png

On reste dans les tons ocres, jaunes, dorés avec cette robe toute plissée, encore un travail très beau et minutieux !

Image10.png

Passons à la scène de la valse où Edith porte une jolie robe de couleur claire qui a été très clairement conçue pour donner un joli mouvement lors de la danse.

Crimson Peak (4).png

Avec, la robe une jolie cape assortie que l’on voit rapidement au début de la scène. La robe possède une traîne qui est relevée lors de la danse pour ne pas gêner la jeune femme.

Image3.png

 

A son arrivée au mystérieux domaine surnommé « Crimson Peak » Edith porte un long manteau gris clair orné de fleurs violettes, symboles de deuil à cette époque là.

Image12.png

Sous ce manteau gris clair on découvre une sublime robe jaune qui semble illuminer le manoir. On retrouve encore une fois d’énormes manches, une jupe évasée et un col montant. Les nombreux petits boutons sur le devant et sur les manches apportent un joli côté décoratif à la robe.

Image5.png

A noter également le magnifique travail réalisé sur les manches avec de très belles broderies et un long nœud de couleur sombre qui descend dans le dos.

Image4.png

Dernière tenue d’Edith, la fameuse chemise de nuit qu’elle porte avec une lourde robe de chambre qui semble la priver de tout mouvement. Mais lorsque Edith enlève cette robe de chambre elle semble toute fragile dans sa chemise de nuit blanche. Cet effet de fragilité est renforcé par le col montant, par la légèreté du tissu et le travail réalisé sur les plis qui semblent être si faciles à casser.

Image7.png

 

Les costumes de Lucille Sharpe :

Lucille Sharpe est une aristocrate anglaise ruinée et porte par conséquent des vêtements de qualité mais totalement dépassés de mode. On retrouve donc pour Lucille des robes des années 1880 voire 1870 (au lieu de 1890 pour Edith) caractérisées par le volume rejeté vers l’arrière de la jupe. Lucille porte moins de robes qu’Edith, ce qui est logique étant donné sa précarité financière.

  • Mode dépassée des années 1880
  • Couleurs : Rouge, noir, bleu foncé
  • Tissus lourds (velours par exemple) et robes contraignantes

 

La robe de bal rouge :

Sans doute la robe la plus impressionnante du film, le réalisateur avait souhaité du rouge pour ce costume, la costumière s’est donc exécutée et le résultat est assez bluffant.

Plusieurs éléments sont à remarquer sur cette robe :

  • La longue traîne de couleur rouge sombre renvoi immédiatement  l’image d’une grande flaque de sang.
  • Le laçage assez particulier au dos de la robe semble dessiner la colonne vertébrale de la jeune femme.
  • La robe est contraignante en opposition avec la robe de bal d’Edith qui la laisse respirer et lui donne une liberté de mouvement.
  • La couleur rouge renvoi au sang, à la mort et à la cruauté tandis que la couleur pâle de la robe d’Edith renvoi à la gentillesse, l’innocence et la pureté.

Image8.png

 

La robe noire de la promenade :

Pour la scène de la promenade Lucille est assortie à son frère dans les tons noirs bien sûr. Sa robe est sévère et ce qui semblerai l’égayer c’est cette rose rouge épinglée à sa poitrine, mais au lieu d’atténuer le côté sombre de la robe, elle donne l’effet d’être une tache de sang sur le tissu noir.

Je vous laisse observer le joli col en dentelle mais aussi et surtout les motifs sombres de l’encolure car on va les revoir juste en dessous.

Image11.png

 

La robe bleue de Crimson Peak

En arrivant à Crimson Peak on découvre Lucille dans cette robe bleue sombre qui contraste fortement avec la robe jaune que porte Edith à ce moment là.

Revenons à l’appliqué dans les tons marron que vous pouvez voir sur le col, les manches mais aussi le dos de la robe. Ces motifs rendent la robe « vivante » en effet ils donnent un drôle d’effet à la robe comme si cette sombre végétation grimpait petit à petit sur Lucille jusqu’à l’étrangler.

Ces appliqués ont demandé énormément de travail à la costumière et son équipe, et, si je ne vous dis pas de bêtise, ils ont été repris de la robe noire pour limiter le temps de travail.

Image9.png

 

Les costumes masculins :

Finalement je vous glisse un petit mot sur les costumes masculins car il existe exactement la même opposition entre Sir Thomas Sharpe et le Docteur Alan McMichael qu’entre Edith et Lucille. Du côté des américains on a des costumes à la mode avec des couleurs chaudes comme le marron du côté de Sir Thomas Sharpe on reste avec des tenues démodées et des couleurs sombres comme le noir ou le bleu.

Image14.png

 

 

J’espère que cet article aura répondu à vos questions quant aux costumes du film Crimson Peak. Si vous avez des remarques ou des questions n’hésitez pas les commentaires sont faits pour ça 🙂

Dernière petite chose, pour ceux qui ne me suivent pas sur Facebook, vous avez pu remarquer que je ne suis plus très présente sur le blog. En effet je manque de temps cette année à cause de mes études il y aura donc un article de temps en temps mais rien de très régulier.

A très bientôt j’espère et belle semaine à tous !

Publicités

12 réflexions sur “Les costumes du film « Crimson Peak »

  1. Bonjour, je suis ravie de te retrouver pour un nouvel article, je ne connaissais pas le film mais j’avais déjà vu les costumes, je ne pense pas que je le regarderais, je n’aime pas me faire peur mais j’ai pris grand plaisir à lire ton article et à découvrir les costumes et les explications !

    Aimé par 1 personne

    • Ah je te comprends totalement, moi non plus je n’aime pas les films d’horreur, là je me suis laissée tentée mais c’était uniquement pour les costumes (et finalement j’ai bien aimé !) en tout cas je suis contente d’avoir pu te faire découvrir les costumes 🙂

      J'aime

  2. Ravie de te lire !!!! J’ai vu le film, j’ai beaucoup aimé. Au début j’étais réticente mais après j’ai été satisfaite. Je ne suis pas fan des robes à manches gigot mais étrangement j’ai beaucoup aimé ses robes et les couleurs éclatantes dans les tons jaunes sont magnifiques. J’aime également les robes de Lucille sharp excepté la rouge. La noire et la bleue sont tellement belles. J’aime bien les robes à tournure. Encore merci pour l’article, tu as bien décortiqué les détails. Toujours un plaisir de te lire

    Aimé par 1 personne

  3. Ah te revoilà ! Et pour notre plus grand plaisir ^^ je n’ai jamais vu ce film pourtant ce n’est pas faute d’avoir eu des opportunités.. mais ton article est tellement complet et les costumes splendides que ça me donne vraiment envie de le voir du coup 😀 j’adore les petits détails dont tu parles, tu nous fait découvrir tellement de petites choses qu’on n’aurait certainement jamais remarqué ! À bientôt Romy 😉

    Aimé par 1 personne

  4. C’est rare d’avoir autant de somptueux costumes dans un seul film, et ce sont vraiment des extensions des personnages eux même je trouve. Les coiffures d’Edith aussi sont à tomber par terre, très Gibson Girl dans le bon sens du terme. Trop cool d’avoir de tes nouvelles ! J’espère que tu arrives à tout coordonner entre étude blog et autres ;-). La bise. Alicia

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s