« Marie-Antoinette »: Reine de la mode

Aujourd’hui je vais vous parler de Marie-Antoinette et de la mode. A la base je comptais vous faire un petit article classique pour présenter les robes du film « Marie-Antoinette » de Sofia Coppola, sauf que j’ai fait quelques recherches et j’ai découvert pleins de choses donc je vais utiliser une autre approche : ça va être un cours d’histoire illustré par les robes du film de Sofia Coppola.

Et c’est parti pour un voyage dans le temps!

Marie-Antoinette débarque à la cour de France en mai 1770. Elle est alors une jeune princesse autrichienne de seulement 14 ans, destinée à épouser le dauphin pour devenir par la suite reine de France. Elle arrive ainsi à la cour seule car aucune des dames de compagnie de son pays natal ne doit la suivre : c’est la règle et elle doit s’y plier. Au passage de la frontière elle doit aussi changer ses vêtements contre une robe française : Elle quitte ainsi tout ce qui pourrait la lier à son ancienne patrie.

Marie-Antoinette  (6).png

Arrivée de Marie-Antoinette à la frontière de la France

Marie-Antoinette est ensuite accueillie à la cour par le roi Louis XV ainsi que par le Dauphin son futur époux. Deux jours après le mariage est célébré.

Marie-Antoinette  (73).jpg

 A son arrivée à la cour Marie-Antoinette porte la robe à la française (en vogue des années 1730 à 1770) ce type de robe comporte de très larges paniers. Depuis son enfance Marie-Antoinette porte ces robes pour y être habituée à son entrée en France, cependant ces robes ne sont vraiment pas pratique pour passer les portes!

La robe à la française possède de larges paniers et un corset qui donnent des hanches très larges (les paniers atteignent  facilement 2 mètres de largeur) tout en gardant une taille très fine. La robe à paniers comporte une pièce d’estomac qui est une pièce triangulaire qui orne le devant de la robe pour cacher la fermeture de la robe. Les robes possèdent souvent des plis Watteau au dos.

Marie-Antoinette  (90)

Robe à la française portée par Kirsten Dunst dans « Marie-Antoinette »

Marie-Antoinette fait donc son entrée à Versailles et bien évidement elle doit se soumettre à l’étiquette pesante de la cour. Cependant toutes ces règles sont beaucoup trop strictes pour la jeune reine qui ne les supporte pas. N’étant pas la bienvenue dans le monde de la politique, Marie-Antoinette se réfugie dans le seul terrain où elle est libre de faire ce qu’elle veut:

Le monde des divertissements, des fêtes et de la mode

Marie-Antoinette (2).jpg

En 1774, Marie-Antoinette fait la connaissance de Rose Bertin, une marchande de mode qui tient une boutique « Le Grand Mogol » à Paris, et tombe sous le charme de tout ce que lui propose cette dame. Ainsi la mode devient une occupation à plein temps : La reine passe des heures en tête à tête avec Mlle Bertin ce qui est pourtant très inconvenant au vu des origines modestes de la modiste. Cependant tout ceci est toléré car Rose Bertin à un immense talent. Par ailleurs celle-ci est nommée ministre des modes par la reine.

A l’aide de Mlle Bertin, Marie-Antoinette va révolutionner le monde de la mode en posant les prémices de la haute-couture. Ensemble elles vont lancer de nombreuses tendances comme par exemple la robe à la polonaise lancée en 1775. Cette robe est caractérisée par ses trois pans retroussés à l’arrière.

Le pierrot : un des principaux types de caraco. Il s’agit d’une veste à manches longues collantes et avec la présence de basques.

Marie-Antoinette dépense donc des sommes considérables d’argent pour des robes, des chaussures, des parures et autres fanfreluches ce qui lui vaut son surnom de « Madame déficit »

Chaque apparition de Marie-Antoinette est un évènement pour le monde de la mode et, malgré les critiques des courtisanes sur les extravagances de la reine, celles-ci finissent par suivre les nouvelles tendances.

Voici en vrac un aperçu des robes du film:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans cet article j’ai parlé uniquement des robes car je pense que les accessoires méritent un article rien que pour eux. Je compte aussi vous faire un article sur les robes que Marie-Antoinette portait à Trianon. J’espère vous aurez apprécié ce petit cours d’histoire!

 

Publicités

15 réflexions sur “« Marie-Antoinette »: Reine de la mode

  1. Pingback: « Marie-Antoinette  : Accessoires, Chaussures et Gourmandises | «COSTUMES DE FILMS

  2. Pingback: Mon TOP 30 des plus belles robes bleues du petit et grand écran #2 | COSTUMES DE FILMS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s